Bonjour, c’est Françoise !

Je suis conseillère en lactation et auxiliaire de puériculture. Ma passion est d’accompagner les mamans dans leur projet d’allaitement. Forte de nombreuses années passées en PMI, j’ai pu accompagner de nombreuses mamans de manière personnalisée. Aujourd’hui, nous parlons des crevasses pour vous aider à les éviter ou les prendre en charge naturellement.

Bonne lecture !

 

Crevasse du mamelon

Les crevasses surviennent généralement pendant la première tétée qui est appelée tétée d’accueil.

Les crevasses sont principalement dues à une mauvaise position et une mauvaise ouverture de la bouche du bébé. Rassurez-vous, il est possible de prendre en charge vos crevasses et il faudra compter environ 4 à 5 jours de soins pour une guérison totale.

1) Adopter les bonnes positions pour allaiter bébé

La position la plus connue est la position Madone. Dans cette position, la maman tient le bébé sur le côté, la tête et le cou du bébé sont maintenus dans l’avant bras.

 

Il faut néanmoins faire très attention car cette position est très souvent mal réalisée ce qui nous amène malheureusement à des crevasses, des tétées où le bébé dort, ou encore ne tète pas efficacement.

Voici ce qu’il faudra surveiller que :

  • le bébé ne soit pas trop serré dans la position,
  • le bébé puisse se libérer la tête,
  • l’ouverture de bouche de bébé soit suffisante, c’est à dire que les lèvres (inférieures et supérieures soient enroulées).

Pour mieux comprendre ces positions, je vous invite à découvrir les vidéos sur mon site qui vous permettront d’allaiter votre bébé dans les meilleurs conditions.

2) Soigner efficacement les crevasses dès qu’elles apparaissent

Avant toute manipulation, lavez-vous les mains !

Le premier soin de la crevasse est le lait maternel lui même. Vous pourrez ainsi réaliser un pansement de lait maternel.

lavage de main avant soin du mamelon
se laver les mains avant de réaliser un pansement de lait

Imbiber ensuite une compresse non tissée de lait maternel, la placer sur le téton abimé et mettre du film transparent pour éviter tout contact avec le soutien gorge

3) Utiliser des soins naturels pour soulager les crevasses

Protéger le bout de sein avec des coques en cire d’abeille

Il existe des coques en cire d’abeille vierge stérilisée afin de garantir une grande sécurité d’utilisation que vous pouvez mettre sur vos bouts de seins en protection et pour éviter les frottements.

coque en cire d'abeille, Melipharm

En pratique comment les utiliser ?

Pour une première utilisation, trempez les 10minutes dans une eau tiède pour les ramollir, et pouvoir les modeler et bien les adapter à la taille de vos mamelons.

Les coques en cire d’abeilles s’entretiennent quotidiennement à l’eau savonneuse.

Melicare gel cicatrisant

Composé uniquement de miel stérilisé et d’acide hyaluronique

Elle favorise la régénération cutanée, prévient des infections bactériennes et fongiques.

 

Melicare, soin cicatrisant crevasse à base de mielConseils d’utilisation de cette crème de soin.

Faites perler une goutte de lait maternel, appliquer la valeur d’un grain de riz que vous mélangerez avec le lait maternel sur les blessures du bout de sein crevassé.

Couvrir avec une compresse imbibée de lait maternel et protégez le tout avec soit:

Du film transparent qui permettra de garder l’humidité et protègera des frottements de votre soutien gorge

Dans la même gamme vous trouverez le Baume Melicare qui a une action de protecteur , nourrit les mamelons pendant la période d’allaitement. Vous l’appliquerez à la guérison de vos crevasses comme soins de confort pour vos mamelons.

Il est inutile de laver les seins avant les tétées.

4) Prévenir les crevasses avec les coquillages d’allaitement 

Ces coquillages d’allaitement sont en nacre et 100% naturel. Ils sont polis calibrés pour un confort optimum au bout du sein et pour l’esthétique. Les coquillage d’allaitement procurent une sensation de fraicheur et de bien-être. Ils préviennent de l’apparition des crevasses grâce à l’écoulement de lait maternel qu’il retiennent et c’est bien connu les pouvoirs cicatrisants du lait maternel protègeront vos mamelons de l’apparition des crevasses.

Ces coquillages sont vendus dans votre pharmacie dans de différentes tailles S/M/L en fonction de la taille de votre mamelon. Ils n’est pas utile de recouvrir complètement le mamelon.

Entretenir les coquillages d’allaitement est au final assez simple. Il vous suffit de les laver tous les jours à l’eau savonneuse les passer de temps en temps à l’eau additionnée d’un peu de bicarbonate pour la prévention des mycoses.

Vous pourrez les conserver dans leur étui de protection pour les allaitements de vos futurs bébés.

5) Les autres solutions naturelles

Les coupelles en argent

Elles ont les mêmes fonctions que les coquillages d’allaitement mais sont moins confortables sur le long terme. Elle sont également plus chères. Les coupelles en argent stimulent l’écoulement du lait maternel.

La graisse de laine ou Lanoline

Crème 100% pure lanoline appelée également graisse de laine. produit très dense et compacte nécessite de la malaxée un peu dans ses mains avant de l’appliquer, aide également à l’entretien des mamelons.

Elle est sans conservateur et testée sous contrôle médical

 

Les compresses Hydrogel de Medela

Medela hydrogel soins allaitement

Elles soulagent instantanément et sont sans danger en déposant un film protecteur et rafraichissant pour le mamelon.

Elles sont emballées individuellement et vous pouvez les réutiliser pendant 24 heures

L’utilisation des hydrogels est simple. Il s’agit de retirer le film protecteur et de l’appliquer sur le bout de sein. Enfin, on pose la compresse hydrogel sur une surface propre quand on allaite bébé.

Les Hydrogels vendues par boite de 4 compresses.

L’huile végétale de Rose Musquée

On peut également utiliser l’huile de rose musquée de qualité supérieure car contient 99% d’huile de rose musquée et 1% de vitamine E pour apaiser et entretenir tous types de peau. Elle constituera un allier naturel pour la prise en charge des crevasses.

N’hésitez pas à demander conseil à votre équipe de pharmacien.

 

En conclusion

Voici quelques informations qui pourront vous aider à apaiser ses douleurs de crevasse ou les prévenir. N’hésitez pas à prendre conseil avec un professionnel de santé spécialisé dans l’allaitement. Avoir un allaitement sans crevasse vous permet de mener à bien votre projet d’allaitement et que votre bébé profite des bienfaits de l’allaitement maternel.

Leave a Reply