Notre foie, une usine formidable dont il faut prendre soin.

Notre foie, ce gros organe d’environ 1,5kg qui remplit de nombreuses fonctions comme :

  • La synthèse et la sécrétion de la bile, indispensable à une bonne digestion
  • La synthèse et le stockage de vitamines
  • Synthétise le cholestérol, précurseur de nos hormones sexuelles
  • Participe au métabolisme des lipides, protéines, au maintien d’une glycémie stable
  • Il a également un rôle dans notre immunité

Et bien sûr il détoxifie, c’est-à-dire qu’il traite les substances toxiques qui entrent dans notre organisme via l’alimentation, la peau, les poumons…

Voici les signes qui montrent un mauvais fonctionnement hépatobiliaire:

digestion difficile avec lourdeur, nausées surtout après la consommation de repas gras, alternance diarrhée/constipation, ballonnements, bouche pâteuse, un dépôt blanchâtre sur la langue au réveil, une mauvaise haleine, un teint jaunâtre, des vertiges, fatigue inexpliquée, réveils nocturnes entre 1 et 3h du matin, fatigue visuelle etc…

Avant tout : éviter l’intoxication !

Afin de limiter les substances toxiques aux noms imprononçables tels que les phtalates, pesticides organochlorés, polychlorobiphényle (PCB), métaux lourds et bien d’autres, on choisira avec soin ce que nous mangeons, respirons, touchons…

Côté alimentation, on privilégie les aliments bruts, frais, de saison et issus de l’agriculture biologique. On fait le plein de végétaux (légumes verts ++) avec des fruits et légumes à chaque repas, de bonnes graisses (huiles végétales d’olive, de colza, de cameline, de noix, vierges, bio, de 1ère pression à froid), des protéines de bonnes qualité (oeufs bio, volailles, poissons et crustacés). 

On élimine les aliments transformés, industriels, les sucres raffinés, les sodas et autres friandises…

Simplifiez votre alimentation, revenez à des aliments bruts, naturels, cuisinez vous même !

Et on privilégie les modes de cuisson sains tels que la vapeur. Tout ce qui est monté à haute température, brûle et/ou caramélise se transforme en substances toxiques !

Assainir notre environnement intérieur :

  • En aérant quotidiennement
  • En limitant l’utilisation de produits ménagers chimiques : on peut faire le ménage de son intérieur avec des produits naturels comme le vinaigre blanc, du bicarbonate de soude, du savon noir, des huiles essentielles
  • Évitez les parfums, bougies, et autres produits pratiques comme les lingettes, produits miraculeux qui nettoient tout en 15 secondes
  • Côté ameublement, on privilégie le bois non traité ou le seconde main car toutes les colles, peintures et autres composants d’un meuble neuf relarguent des substances toxiques. Pour la chambre de bébé, on s’y prend à l’avance en aérant bien la pièce afin de ne pas le bombarder de toxiques dès sa naissance

On évite le plastique, particulièrement pour les contenants alimentaires. Des plats en verre ou en silicone, et des poêles en inox ou en fonte. 

Préserver notre peau !

Notre peau est perméable, c’est-à-dire que tout ce que vous appliquez dessus traverse l’épiderme et rejoint la circulation sanguine… pour arriver au foie ! Plus vous limiterez l’application de produits chimiques et toxiques sur votre peau, plus votre foie (et votre peau bien sûr !) vous remerciera. On privilégie des cosmétiques naturels, bio. Et cela vaut aussi pour le maquillage, et la lessive pour laver le linge! 

Se détoxiquer c’est donc commencer par alléger la source des surcharges. 

Ensuite, si votre vitalité le permet, effectuer des détox au printemps et à l’automne permettra à votre organisme de mieux se régénérer. 

Phase 1 : détox intestinale pendant 1 semaine

  • Cure de psyllium blond: commencer par 1 cuillère à café par jour puis augmenter la quantité chaque jour jusqu’à 2 cuillères à soupe 3x / jour. Mélangez le dans un verre d’eau, ou intégrez le à vos smoothies, yaourts, compotes !
  • Cure phyto avec des tisanes de mauve avec au choix : chicorée sauvage, réglisse, fenouil, marjolaine ou badiane. Buvez en 3x / jour. Ou faites une cure d’ERGYPAR de Nutergia. 
  • Effectuez des automassages de l’intestin tous les matins à jeun : posez les mains à plat sur votre ventre et réalisez quelques légères pressions. Puis commencez par masser votre côlon dans le sens des aiguilles d’une montre en démarrant en bas à droite. 
  • Adoptez une bonne hydratation, au minimum 1,5L d’eau / jour.
  • Marchez au moins 30min / jour. 

Phase 2: soutien et drainage du foie pendant 3 semaines

  • La 1ère semaine pratiquez le jeûne intermittent, en laissant 16h repos à votre système digestif. Dîner légèrement avant 20h, et remangez à partir de midi le lendemain.
  • Pour soutenir le foie et favoriser l’élimination des toxines, la phytothérapie sera d’une aide précieuse ! 

Faites une cure de chardon-marie, artichaut, desmodium, boldo, romarin… Gélules, tisanes, macérats et autres, vous avez le choix!

  • Pratiquez une activité physique pour booster l’élimination des toxines.
  • Pratiquez le brossage à sec pour activer la circulation lymphatique.

Phase 3: reminéralisation pendant 3 semaines

Encore plus que d’habitude, pendant cette phase de reminéralisation on veille à adopter une alimentation santé riche en vitamines, minéraux, oligo-éléments, antioxydants. Pour cela on mise sur les végétaux, dont du cru pour les vitamines, des protéines de bonne qualité. Et on n’hésite pas à enrichir son alimentation en superaliments comme des baies de Goji ou de la spiruline par exemple, et/ou faire une cure de lithothamne. 

Enfin à l’année, on veille à adopter une bonne hygiène de vie globale. Cela passe par une alimentation saine, la pratique régulière d’une activité physique, un sommeil de qualité, une gestion de son stress, une connexion régulière avec la nature et de l’amour !

Leave a Reply