Fini j'arrête la cigarette !

Décès par le tabac par année en France
73000
Consultation sevrage tabagique

Le tabac fait chaque année en France 73000 décès selon l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA) et constitue la première cause de mortalité évitable.

Je prends rendez-vous.

Rappelons les méfaits du tabac

Les méfaits du tabac ne sont plus à prouver, entre autre il favorise la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins, il diminue l’oxygénation des tissus entraînant essoufflement et altération du fonctionnement musculaire. De plus, il diminue la capacité des artères à se dilater, augmente l’inflammation, et en diminuant l’odorat et le goût, il pousse les fumeurs à consommer des aliments plus riches en sucres et en mauvaises graisses. Cela favorise davantage le risque cardiovasculaire.

Entre autre :

  • Le tabagisme constitue un facteur majeur d’apparition de maladies cardiovasculaires : infarctus du myocarde (IDM), AVC, angine de poitrine, artériopathie des membres inférieurs… Le risque d’IDM est 3 fois supérieur à celui d’un non fumeur ! Et ce quelque soit la quantité de cigarettes quotidiennes fumées et le type de tabac. 
  • En France 1 cancer sur 3 est attribué au tabagisme. Et 90% des cancers du poumon sont attribuables au tabac chez l’homme.
  • La bronchopathie chronique obstructive (BPCO) est dans la quasi totalité des cas due au tabagisme.

Les bénéfices de l'arrêt du tabac

Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer. D’ailleurs les bénéfices se feront sentir rapidement

Après la dernière cigarette : 

  • 20 minutes après: tension artérielle et battements cardiaques reviennent à la normale
  • 8 heures après : la quantité de monoxyde de carbone est divisée par 2, l’oxygénation des cellules revient à la normale 
  • 24 heures après : les mucus pulmonaire et les résidus de fumée commencent à être éliminés. Le risque d’infarctus du myocarde commence déjà à diminuer et toute la nicotine a été éliminée.
  • 48 heures après : le goût et l’odorat commencent à s’améliorer.
  • 72 heures après : la respiration commence à être plus aisée.
  • 2 à 3 semaines après : la toux et la fatigue s’améliorent.
  • 1 an après : le risque d’IDM diminue de moitié et celui de l’AVC est similaire à celui d’un non fumeur.
  • 5 ans après : le risque de cancer du poumon diminue quasiment de moitié.
  • 10 à 15 ans après : l’espérance de vie redevient similaire à celle d’un non fumeur.

Vous êtes prêt à vous libérer de la cigarette

Je prends rendez-vous.

Durant le sevrage

Des symptômes de sevrage ne tarderont pas à se faire sentir après l’arrêt du tabac. Mais pas de panique ! Ils sont temporaires. Leur durée et leur intensité dépend du nombre de cigarettes fumées, le nombre d’années de tabagisme et les capacités de votre corps à s’auto-régénérer. Ils sont principalement liés au manque de nicotine. 

Vous pouvez ressentir : étourdissements, fatigue, insomnie, toux, constipation, augmentation de l’appétit, irritabilité, envie obsessionnelle de fumer. 

Afin de palier à ces symptômes de sevrage il existe des substituts nicotiniques, sous différentes formes : patch, comprimés à sucer, gommes à mâcher, inhaleur, spray… La dose de nicotine doit être adaptée au degré de dépendance et il n’y a pas de durée de traitement standard, seule règle : les doses doivent être diminuée progressivement par paliers

Une prise en charge financière par l’assurance maladie existe si vous disposez d’une prescription médicale. 

Les autres aides au sevrage

D’autres aides au sevrage tabagique sont à votre disposition si vous ne souhaitez pas arrêter de fumer brutalement :

  • des traitements médicamenteux : la varénicline (Champix®) et le buproprion (Zyban®), ils sont tous deux sur prescription médicale. 
  • cigarette électronique : permet un apport en nicotine. La “vapoteuse” est actuellement controversée car la composition chimique laisse à penser que d’éventuels effets secondaires pourraient survenir sur le long terme. D’autre part elle maintient la dépendance à la nicotine. 
  • les thérapies cognitives et comportementales (TCC) aident également à la prévention des rechutes. 
  • phytothérapie, homéopathie, compléments alimentaires. 
  • d’autres solutions telles que l’hypnose, l’acupuncture, techniques de relaxation (par exemple la cohérence cardiaque) etc… 

Et surtout une bonne dose de motivation

N’hésitez pas à modifier vos habitudes afin de palier à la dépendance psychologique, bougez, profitez en pour manger plus sainement, entourez vous de personnes qui vous soutiennent, relaxez vous et pourquoi ne pas vous récompensez avec l’argent économisé !

Pour faire le point sur les solutions qui pourraient vous aider dans votre sevrage tabagique, une consultation dédiée est proposée au sein de notre espace de confidentialité.

Je prends rendez-vous.

Consultation sevrage tabagique

Vous avez envie d’arrêter de fumer et vous souhaitez être aidé, nous vous accompagnons tout au long de votre démarche de sevrage sur la base d’un ou de plusieurs entretiens.
Lors de la première rencontre, nous discuterons de votre dossier médical et de votre dépendance, afin de cerner votre profil et de vous proposer une stratégie personnalisée, adaptée à votre cas.

Je prends rendez-vous.
Conseils santé Pharmacie La Confiance - Paris Est - Santé au naturel

Conseils santé

J’obtiens des conseils pour ma santé.

Je m'informe.

Consultations santé

Choisissez la consultation santé adaptée à vos besoins puis réservez un rendez-vous.

Je consulte.
Mon hypertension Consultations santé RDV services Pharmacie La Confiance - Paris Est - Santé au naturel
Je réserve une consultation.
J’obtiens des conseils santé. 
J’obtiens l’application.
J’envoie mon ordonnance.
Je découvre les produits.
Je retire mes achats rapidement.