Trousse de pharmacie estivale

Bonjour à tous,

Ce mois-ci, je vous propose de préparer une trousse à pharmacie, à base de remèdes naturels (Phytothérapie, Aromathérapie, Gemmothérapie) afin de passer un bon été.

En Phytothérapie : un macérât huileux de Millepertuis vous permettra de soulager les coups de soleil, et bien d’autres problèmes cutanés. 

En Aromathérapie : une trousse estivale à base de 10 huiles essentielles sélectionnées pour vous, vous permettra de prendre en charge tous les bobos de la famille, mais aussi apporter les premiers soins. 

En Gemmothérapie : le bourgeon de Châtaignier vous permettra de soigner la maladie veineuse dans sa globalité, particulièrement les jambes lourdes et les œdèmes des membres inférieurs dûs aux chaleurs estivales.

La plante médicinale du mois

« L’huile végétale de Millepertuis, le remède exceptionnel contre les coups de Soleil de l’été »

Le macérât huileux des parties aériennes fleuries de Millepertuis (Hypericum perforatum), préparé avec de l’huile d’Olive, est un remède très populaire pour les problèmes de Peau.

Il est très riche en plusieurs composants spécifiques, appelés « Naphtoquinones » responsables de sa couleur rouge caractéristique, mais aussi des flavonoïdes, des acides gras saturés et insaturés, des acides phénols, et une huile essentielle. 

Il possède de remarquables propriétés médicinales pour la Peau : anti-oxydante, apaisante, adoucissante cutanée, hydratante, régénérante et protectrice cutanée, cicatrisante cutanée remarquable, antiseptique, antimicrobienne, antibactérienne, antivirale, anti-protozoaire, anti-inflammatoire et antalgique. 

On le conseille comme traitement traditionnel des plaies, des ecchymoses, des ulcères, des coupures, des brûlures, des hémorroïdes. Mais aussi des douleurs neurologiques (sciatalgies, névralgies du trijumeau, douleurs articulaires…).

Attention toutefois à bien l’utiliser : APRES UNE EXPOSITION AU SOLEIL ! 

Hélas, le macérat huileux de Millepertuis est photosensibilisant, donc il faut éviter de s’exposer au soleil lors de son utilisation, et idéalement pendant 24h. 

Autrement il possède une bonne tolérance cutanée.

Rappel : Ne pas utiliser avant de s’exposer au soleil !

Comment préparer le macérat huileux de Millepertuis ?

En macération

Faire macérer pendant 7 jours, 500g de sommités fleuries de Millepertuis dans un litre d’huile d’Olive, et ½ litre de vin blanc.

Puis, mettre le bocal au bain- marie, et faire bouillir doucement, avec le récipient ouvert, jusqu’à l’évaporation totale du vin. 

Enfin, laisser refroidir, exprimer, filtrer, puis conserver ce macérat huileux dans des flacons bien bouchés. 

OU 

Faire macérer au soleil pendant 7 semaines, en agitant souvent le bocal, 500g de sommités fleuries fraîches de Millepertuis dans un litre d’huile d’Olive, filtrer, puis conserver ce macérat huileux dans des flacons bien bouchés.

En vente à la pharmacie

Le macérat huileux de Millepertuis est proposé dans la gamme bio PRANAROM.

Quelles huiles essentielles dans sa trousse à pharmacie ?

Comme vous le savez, les huiles essentielles contiennent des principes actifs puissants et efficaces ce qui implique une bonne connaissance de l’huile essentielle et de son mode d’utilisation avant usage. 

Je vous propose de confectionner une trousse estivale à base de 10 huiles essentielles, à ne pas oublier avant le départ en vacances, pour tous les « bobos » de la famille, ou les premiers soins. 

ARBRE À THÉ (ou TEA TREE) = Anti-infectieuse majeure

Contre toutes les infections d’origine bactérienne, virale, fongique, ou parasitaire : l’huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia).

Anti-infectieuse : buccale (aphtes, gingivite, stomatite, pyorrhée), cutanée (acné, plaies, herpès, zona, candidoses, parasitoses-puces-psoriasis), ORL et bronchopulmonaire (trachéite, bronchite, asthme, emphysème), intestinale (colite, entérite, toxi-infection, diarrhée, colibacillose, candidose), urinaire (cystites, colibacilloses), gynécologique (candidose, trichomonas, collibacillose) …

CANNELLE VRAIE = Tonique digestive (et générale)

Contre les intoxications alimentaires (et la Tourista) : l’huile essentielle de l’écorce de Cannelle vraie (Cinnamomum verum).

Tonique digestive : atonies gastriques ou intestinales, manque d’appétit, digestion difficile, diarrhées bactériennes ou virales (tourista), flatulences, colopathies, vermifuge…

CISTE LADANIFERE = Anti-hémorragique (et cicatrisante exceptionnelle)

Contre les saignements : l’huile essentielle de Ciste ladanifère (Cistus ladaniferus)

Cicatrisante : vasculaire (angéite, artérite, vascularite, couperose, hémorroïdes), cutanée (plaies, coupures, crevasses, ecchymoses, escarres, ulcères, eczéma variqueux), buccale, intestinale (entérite, maladie de Crohn).

CYPRES DE PROVENCE = Tonique veineuse et lymphatique (et décongestionnante générale)

Contre les troubles veineux et lymphatiques : l’huile essentielle de Cyprès (Cupressus sempervirens) 

Décongestionnante générale : veineuse et lymphatique (varices, hémorroïdes), hépatique et digestive (détoxifiante médicamenteuse ou alimentaire, congestion portale), pancréatique (diabète), pelvienne (prostatite, adénome prostatique, fibrome, salpingite), cutanée (ulcères, régulation sudorale), pulmonaire (toute pathologie chronique, action au niveau alvéolaire), drainage toxinique.

Préparation Jambes lourdes et anti-œdèmes (Veinotonique-lymphotonique)

Huile essentielle de Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica), 45 gttes
Huile essentielle de Cyprès de Provence (Cupressus sempervirens), 45 gttes
Huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha X piperita), 15 gttes
Huile essentielle de Citron (Citrus x limonum), 45 gttes
Huile végétale de Calophylle ou gel d’Aloe vera, qsp 50 ml

Appliquer sur les jambes, 2 fois/j (matin et soir), pendant 15 jours

Pratiquer en massant doucement les zones de stase, depuis les chevilles en remontant vers les cuisses

Avant de monter dans l’avion, vous pouvez masser les jambes avec ce soin et en remettre si nécessaire sur les bas de contention pendant le voyage ; 

Source : Dr Françoise COUIC MARINIER, Pharmacienne

EUCALYPTUS RADIE = Anti-allergique respiratoire

Contre les allergies saisonnières (rhinite allergique) : l’huile essentielle d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) 

Pour toutes les pathologies ORL : rhinite, rhinite allergique, sinusite, grippe, amygdalite, végétations, « refroidissement », ….

GAULTHERIE COUCHEE = Anti-inflammatoire musculaire et articulaire

Contre les douleurs articulaires et musculaires : l’huile essentielle de Gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens) 

Anti-inflammatoire : musculaire (courbatures, déchirures, élongation, contusions, traumatisme, hématome, préparation à l’effort physique), articulaire (tendinite, entorse, bursite, arthrite, polyarthrite, rhumatismes, goutte), vasculaire (artérite, angéite, phlébite, coronarite, anticoagulante, anti- agrégante plaquettaire), cutanée (prurit, œdème, aphtose), et génito- urinaire (salpingite, métrite, orchite).

Mélange antalgique et décontracturant des muscles*

Huile essentielle de Gaulthérie couchée (ou odorante), 5ml  

Macérât huileux d’Arnica, un flacon de  30ml  

Dans le creux de la main, versez un peu de macérât huileux d’Arnica, puis 2 à 3 gouttes d’huile essentielle ; Appliquez 3 à 5 fois/jour, sur les zones douloureuses. 

*Extrait du Guide Familial des Huiles Essentielles- éd. MANGO

IMMORTELLE = Anti-hématomes

Contre les bleus et les hématomes : l’huile essentielle d’Immortelle (Helichrysum italicum)

Anti-inflammatoire et spasmolytique vasculaire : phlébite, artérite, athérosclérose, varices, couperose, syndrome de Raynaud et acrosyndromes, coronaro- dilatatrice, acné rosacée, hématomes, traumatismes, ecchymoses, décongestionnante, antiphlogistique.

LAVANDE ASPIC = Affections de la Peau (Brûlures, Piqûres d’Insectes)

Contre les piqûres d’insectes et les brûlures superficielles : l’huile essentielle de Lavande aspic (Lavandula latifolia)

Antalgique et anti-inflammatoire : névralgies dentaires, névrites, céphalées, zona, règles douloureuses, rhumatisme articulaire aiguë.

« Spray anti-moustiques et anti-tiques » (Préventif)

Huile essentielle de Lavande aspic (Lavandula latifolia), 10 gttes

Huile essentielle de Géranium rosat ou odorant (Pelargonium X asperum), 15 gttes

Huile essentielle d’Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora), 30 gttes

Dispersant, 15 gttes

Eau distillée qsp 30 ml

Introduisez au fond du flacon les gouttes d’HE, ajoutez le dispersant, vérifiez que les huiles essentielles sont bien solubilisées et ajoutez l’eau distillée ;

Utilisez le spray en pulvérisation sur les parties du corps exposées aux piqûres ;

La préparation se conserve 3 mois ; l’idéal est de la placer au réfrigérateur entre deux utilisationsl. 

Source : Dr Françoise COUIC MARINIER, pharmacienne

MENTHE POIVREE = Anti-nauséeuse, anti-vomitive, et digestive

Contre le mal des transports : l’huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha X piperita)

Dépurative et antitoxique :  par stimulation hépatique (cholagogue, cholérétique, hépatite, cirrhose, agressions toxiques), gastrique (stomachique, dyspepsies, lendemain de fête, nausées, vomissements, mal des transports), intestinale (carminative, atonie, flatulences, vermifuge), vésicale et sanguine (anémie, vascularites, palpitations)

SAUGE SCLAREE = toutes les affections de la Femme

Contre les affections de la femme (syndrome prémenstruel, troubles liés à la ménopause-bouffées de chaleur, infections cutanées et uro-génitales) : L’huile essentielle de Sauge sclarée (Salvia sclarea)

Pour plus conseils et d’explications quant à leur utilisation, n’hésitez pas à passer à la pharmacie de la Confiance pour échanger avec nos pharmaciens spécialistes des plantes et huiles essentielles.

Je vous propose aussi la synergie suivante, à base de trois bourgeons pour la « circulation veineuse et lymphatique » ** :

Bourgeon de Châtaignier,

Bourgeon de Sorbier,

Bourgeon de Marronnier d’Inde, à quantités égales 

Prendre 5 à 15 gouttes du mélange, dans un peu d’eau, pendant 21 jours/mois, par cure de 3 mois (renouvelable) 

Rémy LE JEUNE

** Précautions d’emploi : demander conseil à votre pharmacien

Quelles solutions en Gemmothérapie ?

Selon le Docteur Tétau, le bourgeon de Châtaignier est à l’heure actuelle le seul médicament connu capable d’agir ainsi sur la circulation lymphatique. 

Ce bourgeon est très actif sur l’ensemble des problèmes veineux et lymphatiques, particulièrement les jambes gonflées, les chevilles ou les pieds gonflés, les bras gonflés…

Ce bourgeon prend en charge la maladie veineuse dans sa globalité : 

  • Draine le système veineux et lymphatique
  • Active la circulation lymphatique
  • Améliore le retour veineux
  • Tonifie la paroi veineuse
  • Possède des propriétés anti- œdèmes
  • Décongestionne le petit bassin

Il est aussi utile contre l’eczéma des membres inférieurs. 

Associé à la feuille (macérat, tisane), il prend en charge la cellulite. 

Quelles autres solutions naturelles ?

En Homéopathie : 

Apis mellifica (piqûres d’insecte)

Belladonna (coup de soleil)

Cocculus indicus (mal des transports)

Glonoïum (coup de chaleur)

Ledum palustre (piqûres d’insecte)

Pollen (allergies)

Ruta graveolens (blessures mineures)

Tabacum (mal des transports)

Très bonne lecture et passez un bel été

Rémy

Leave a Reply